12 years a slave / Solomon Northup

Avant d’être un film, l’œuvre de Solomon Northup a été un roman. Une biographie plus précisément. Celle d’un homme de couleur dans l’Amérique pré Guerre de Sécession qui, né libre dans les territoires du Nord, est déporté en Louisiane et réduit à l’esclavage. C’est un récit à ne pas manquer car il fait partie du peu de témoignages certifiés et non romancés (son personnage fut d’ailleurs repris dans des livres comme La Case de l’oncle Tom par exemple).  Bien que souvent négligé par l’Histoire américaine, il est un pilier pour les historiens et a été remis sur le devant de la scène grâce à l’adaptation de Steve Mc Queen en 2013. Réaliste et sans pathos, Solomon Northup nous livre la vérité nue et ô combien dramatique de ce que peut être l’être humain : veule et sans âme mais aussi charitable et solidaire.

A titre personnel, je pense qu’il est bon de lire le livre car le film ne peut pas lui rendre entièrement justice et que, pour nous Européens qui avons moins de recul sur l’histoire de la traite des Noirs Américains, c’est faire un travail de mémoire à notre échelle.

Voir la disponibilité au catalogue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s