La Femme qui dit non / Gilles Martin-Chauffier

Rentrée littéraire 2014

Passionnant. C’est un livre historique qui couvre la Seconde Guerre mondiale. Une vision de cette période vue de l’Île aux Moines, déjà, ça vous transporte… Je relève la tête et hume les embruns. L’héroïne de ce roman qui n’est autre que la grand-mère de l’auteur, est une femme bourgeoise au caractère bien trempé revendiquant sa liberté. Son amant, nationaliste breton, légionnaire en Indochine puis en Algérie n’est pas forcément le héros qu’on voudrait, mais on s’imagine que son destin aurait été autrement si son amour avait été possible.

Beaucoup de romantisme dans ce roman qui égratigne l’idée qu’on se fait parfois des héros de cette période. C’est aussi ce que j’ai apprécié dans ce livre qui n’est pas consensuel. Beaucoup en prennent pour leur grade, sans doute à juste titre.

Voir la disponibilité au catalogue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s