Simon, l’enfant de Kachara / Harry Benhaiem

Constantine dans les années 50. Simon, jeune juif, fils de rabbin, habite le quartier pauvre et populaire de Kachara à Constantine. Quartier cosmopolite, peuplé de juifs, musulmans, français…

On découvre la vie quotidienne de ce quartier, les fêtes et traditions juives, teintées de coutumes algériennes. Les parfums, les épices, les recettes, la religion, la famille, l’école, les premiers émois du jeune garçon….

On s’attache à ce livre de la vie quotidienne. Il est bien écrit, facile à lire, émaillé d’anecdotes.

1955 : l’Algérie commence à se déchirer et Simon, jeune homme, ne veut plus rester dans ce pays qui rejette une partie de sa communauté. Il ne peut pas en parler à sa famille, qui lui proposera Dieu comme remède à tout. Il décide de partir.

Voir la disponibilité au catalogue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s