Albert à l’ouest / Seth MacFarlane

Dans le genre humour gras et potache, Seth MacFarlane peut faire office de référence. Déjà avec Ted il nous en étalait une couche, mais Albert à l’Ouest est en passe de détrôner son aîné. Si le premier m’a paru vulgaire et sans intérêt, je me suis en revanche littéralement bidonnée devant le second. Il devient même un de mes films cultes !

Le pitch de départ est tout ce qu’il y a de plus sérieux : un cow-boy un peu trop couard et qui vient de se faire larguer par sa petite amie s’éprend de la nouvelle venue en ville. Nouvelle qui n’est autre que la compagne du plus gros gangster de l’Ouest… Qui en l’apprenant décide de lui faire la peau.

Bref, je n’en dis pas plus, empruntez-le, regardez-le, éclatez-vous, mais par contre évitez de le montrer à des enfants trop jeunes. Il est quand même assez « borderline » !

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s