Réparer les vivants / Maylis de Kerangal

Simon Limbres a 18 ans et tombe brutalement dans un coma irréversible suite à un accident de la route. Il faut décider de ce qu’il va advenir de son corps. Et il faut le décider vite.

Véritable plongée dans le milieu hospitalier, ce roman raconte tout le trajet et le contexte d’un don d’organe sur 24 heures. Par son écriture riche, soigneuse, précise et imagée, Maylis de Kerangal raconte avec une précision chirurgicale l’ambiance régnant dans les hôpitaux, les tensions, les doutes et la palette d’émotions traversant les protagonistes. C’est un roman aux perceptions aiguisées, délicat, subtile et pénétrant qui navigue dans l’intimité de nos âmes.

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s