Le cas Eduard Einstein / Laurent Seksik

L’auteur dévoile une tragédie familiale vécue par un grand génie du XXe siècle Albert Einstein

Le talent de l’auteur est la construction du roman. Il a choisi un traitement polyphonique : la mère, le fils, son père. On assiste aux désarrois de chacun face à une situation désespérée dans un contexte historique qui oblige Albert Einstein à fuir son pays en 1933 à cause des persécutions faites aux juifs. Il part en exil aux États-Unis, et est poursuivi par la vindicte du FBI. Il ne reverra plus jamais son fils et se sentira coupable de cet abandon.

Quand à Eduard, il alternera jusqu’à son décès les séjours en psychiatrie et les pauses chez sa mère courageuse et esseulée. Ce récit intimiste est une immersion dans la vie personnelle d’un grand esprit, on découvre ses failles, son parcours et celui de ses proches. C’est un livre passionnant qui nous montre un des aspects de la vie d’Albert Einstein.

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s