Crack / Tristan Jordis

Tristan a une ambition qui relève de l’impossible : il veut filmer les crackers* du quartier de la porte de la Chapelle en se mêlant à eux pendant un an…
Aucun sentiment de voyeurisme, de curiosité, de regard malsain mais plutôt la recherche de sentiment, le désespoir de voir la descente aux enfers…
Bien sur que l’univers des toxicomanes est inaccessible parce qu’il fait peur et qu’il est inconnu mais pour ma part, j’ai eu l’impression de suivre Tristan dans son aventure et, bien sur, que j’ai vu des choses (Ho ! pardon, j’ai lu…) qui m’ont été insupportables mais c’est bien de savoir que ça existe… Que la vie n’est pas partout belle !!!
Merci Tristan pour ton premier roman que je qualifierai de roman documentaire ou de document romancé… J’ai adoré !!!

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s