De battre mon cœur s’est arrêté / Jacques Audiard

Tom suit les traces de son père dans l’immobilier véreux. Mais autre chose brûle en lui : la musique et l’image de sa mère, virtuose du piano. Romain Duris dans un de ses plus grands rôles, entre violence et scènes lumineuses. Sa présence animale donne une épaisseur particulière à cette quête de rédemption.

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s