Uniquement sur ordonnance.

Voici un sujet qui revient régulièrement dans l’actualité. L’hégémonie et les méthodes des grandes entreprises pharmaceutiques ne cesseront jamais de nous choquer ou même de nous effrayer.

Parmi les nombreux documentaires dénonçant les pratiques douteuses de ces magnats de la molécule, il en est un qui a décidé d’aborder le sujet d’une manière tout à fait insolite : « Les Médicamenteurs« . Stéphane Horel et Brigitte Rossigneux nous présentent une enquête sur cette industrie jamais inquiétée par la crise et où nous suivons le processus de la création du médicament à la mise sur le marché. Entrecoupé de séquences d’animations mettant en scène les habitants de Pharmacity, la capitale du médicament.

Un sujet idéal qui inspire réalisateurs et scénaristes comme Steven Soderbergh avec « Effets secondaires« . La lutte d’un médecin psychiatre mis en accusation après avoir prescrit un nouveau psychotrope ayant amené sa patiente à tuer son mari.

La BD est de la partie aussi avec Tonino Benacquista dans son album « Les Cobayes« . Les cobayes, ce sont ces volontaires qui, pour un salaire conséquent, sont prêts à tout pour participer aux tests d’un nouvel antidépresseur, sans effet indésirable, révolutionnaire, du moins on l’espère.

Bizarrement, chaque fois que l’industrie pharmaceutique est traitée par un écrivain ou un réalisateur, cela tourne systématiquement au thriller…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s