44 Scotland steet / Alexander McCall Smith

Si vous étiez fan de « Melrose place » ou des « chroniques de San Francisco » d’Amistead Maupin, vous retrouverez dans 44 Scotland street le même principe des tribulations d’un immeuble peuplé de personnages hauts en couleurs.
En effet, c’est dans cet immeuble d’Édimbourg que la jeune Pat a trouvé une colocation. Elle espère y vivre dans le calme et prendre un nouveau départ. Mais entre son colocataire et ses voisins étonnants, la voilà entraînée dans une nouvelle vie au cœur de l’Édimbourg bohème. C’est écrit avec des chapitres très courts et un humour pince-sans-rire à la limite de l’absurde. On en redemande car c’est très drôle.

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s