Le chien qui riait / Maud Tabachnik

C’est avec art et subtilité, que Maud tabachnik nous décrit la montée en puissance de la violence de Jo, un adolescent taciturne et renfermé, révolté contre la terre entière et inspirant la crainte. Personne ne sait qu’il a basculé dans le crime, en tuant le chat de la maison, le chien de la voisine et… Un vrai cauchemar auquel on ne résiste pas, à vous de découvrir la suite.

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s