Désolation et destruction / Sophie Tasma

Un court roman sur deux portraits d’adolescentes tout en délicatesse, très différentes mais chacune avec ses fantômes, sa solitude et ses errances. Emma, la sage, première de sa classe avec son petit coté enfantin, et Hélène, l’extravertie, la dévergondée : deux caractères que tout oppose. Deux personnages qui n’auraient du jamais se rencontrer… Sauf que tout bascule quand l’une rentre dans la vie de l’autre. Deux portraits très bien vus, tous deux dans la douloureuse réalité de la vie. La cruauté se répand lentement et une relation perverse va naître entre les deux jeunes filles, la folie de l’une perturbant la fragilité de l’autre. Une atmosphère de violence lourde, sourde et pesante tout au long du livre mais même si la souffrance est fréquente, ça reste de la fiction, noire certes, mais joliment bien écrite…


			

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s