Groenland Manhattan / Chloé Cruchaudet

Après avoir décroché le prix « René Goscinny 2008 » récompensant le meilleur scénario, Chloé Cruchaudet gagne le prix « Décoincer la bulle 2009 » récompensant un jeune dessinateur pour « Groenland Manhattan ». Cet album « coup de poing » retrace l’histoire vraie et parfaitement documentée de Minik, cet esquimau ramené à New-York en 1897, par l’explorateur Robert Peary, pour être «exhibé» avec sa famille à la curiosité du public, à la civilisation. Victime d’une idéologie coloniale et raciste, Minik va souffrir de l’exil, de la solitude, seul survivant de son groupe décimé par la tuberculose et sera déchiré entre ces sociétés. Il s’agit là d’une B.D. remarquable tant par sa beauté plastique que par la façon de traiter d’un sujet douloureux. A mettre entre toutes les mains à partir de 15 ans. Bonne lecture. Et gardons patience pour découvrir les prochains travaux de cette jeune auteure…

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s