Carnages / Maxime Chattam

Avec Carnages, Maxime Chattam nous décrit une Amérique très sombre et proche de la folie. C’est un court roman, presque une nouvelle, 90 pages, au suspense soutenu. L’histoire : trois tueries ou carnages ont lieu dans des lycées. A chaque fois, le même scénario, inexplicable. L’inspecteur Lamar Gallineo, qui mène l’enquête, pense qu’il y a un lien mais lequel ? Cela nous rappelle « Columbine ». Donc, une histoire inspirée de fait réel, « plus classique » mais qui nous accroche tout de suite et qui nous donne envie d’en lire d’autres, comme à chaque fois. Un bon thriller. Autre qualité de ce livre, sa présentation, grâce à une belle édition reliée, avec une couverture, recouverte d’un protège livre rouge.

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s