Corps / Fabienne Jacob

Un petit livre, à peine 156 pages, une couverture sobre, en noir et blanc, le titre, un seul mot « corps » puis la lecture qui vous happe, d’un seul coup, par la magie des mots et leurs sensualités.

Venez, vous aussi, « respirer la poésie » de Monika, esthéticienne, l’héroïne du nouveau roman de Fabienne Jacob.

« Je sais moi quand elles sont belles. Les femmes, c’est mon métier, elles sont belles quand elles sont dans leur vérité. Exactement dans la coïncidence de leurs corps et des années, cela s’appelle la vérité. »

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s