Varsovie L’Alhambra Paris / Saez

Attention ! CD à ne pas écouter en cas de gros cafard. En même temps, les textes sont tellement beaux …

Il est énervant parfois ce Saez, tellement il est négatif, pourtant son talent est immense et son univers à mille lieux de la « soupe » portée par les ondes radio et TV.

Il écrit seul les paroles et les musiques de presque toutes ses chansons et sa manière de les interpréter véhicule de manière exponentielle ses joies et surtout ses peines. C’est beau à pleurer et je n’ai pas cherché à savoir le pourquoi du titre de l’album, je préfère recevoir, brut, les émotions au fil des écoutes.

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s