Les enquêtes du département V : Miséricorde & Profanation / Mikkel Norgaad

Mes deux films coups de cœur, mes deux chouchous, mes révélations de ces derniers mois, je vendrais père et mère pour avoir tout de suite maintenant la suite. Comme pour « Enfant 44 », je me suis laissée prendre au jeu d’aller voir un film tiré d’un livre dont j’aurais jamais imaginé lire une ligne. Je passe parfois à côté de choses géniales, alors je me rattrape en ayant des illuminations mystiques.

Après une bavure qui coûte la vie à l’un de ses collègues et laisse son meilleur ami paralysé, l’inspecteur Carl Morck a presque tout perdu. Mis sur la touche, privé du droit d’enquêter, il est chargé d’archiver les vieux dossiers du commissariat avec Hafez el Assad, l’assistant d’origine syrienne qui lui est imposé. Mais très vite, les deux policiers désobéissent à leur supérieur et rouvrent une enquête jamais résolue, la disparition mystérieuse d’une jeune politicienne prometteuse survenue cinq ans auparavant. C’est la naissance du Département V et sa première enquête…

Maintenant vous devriez être comme moi : roulés en boule sous vos bureaux en attendant la suite tellement vous êtes en manque !

Vérifier la disponibilité au catalogue de Miséricorde et Profanation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s