L’écorchée / Donato Carrisi

J’ai retrouvé avec plaisir Mila Vasquez, enquêtrice chargée de rechercher les personnes disparues, que j’avais découverte dans Le Chuchoteur, premier roman de Carrisi.

Cette fois, des disparus réapparaissent quinze ou vingt ans plus tard et deviennent des assassins sans scrupules. On suit cette enquête sans temps mort. Mila se rapproche d’un flic paria, Berish, qui a été mis sur la touche à l’époque des premières disparitions parce qu’il était trop près de la vérité. Comment retrouver des personnes qui ont réussi à se cacher pendant si longtemps ? A qui faire confiance ?

Un roman que l’on ne lâche pas.

« L’auteur confie en postface que pour écrire son polar, né du mail d’un inconnu qui prétendait avoir « effacé son existence précédente», il a lui-même disparu. Son vertige métaphysique parcourt les pages de ce roman plus singulier et original que la majorité des «page-turners» actuels. » (Paris Match)

Vérifier la disponibilité au catalogue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s