La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao / Junot Diaz

C’est l’histoire d’un garçon, d’une famille, d’un pays : la République dominicaine. L’auteur, Junot Diaz (qui est né là-bas puis a été élevé dans le New Jersey) s’est sans doute inspiré de son propre parcours. Il a reçu le Pulitzer 2008 pour ce roman.

Cette saga américano-dominicaine nous plonge dans la brève vie d’Oscar, frère de Lola, fils de Belica Cabral. Dans les années 50, Belica fuit son pays natal pour se soustraire à la vengeance de la famille du dictateur Trujillo (ce même dictateur qui extermina  son père et ses sœurs). Il est également question d’un fukù, c’est-à-dire une malédiction frappant la famille Cabral.

Oscar grandit avec le poids des traditions ancestrales, notamment celle qui veut qu’un mâle dominicain soit un véritable séducteur. Ce qui n’est pas le cas d’Oscar – dès qu’il approche une fille c’est la catastrophe !

En s’appuyant sur cette trame, l’auteur nous conte aussi l’histoire de Lola et de Belica. De ce fait, il utilise différents points de vue. C’est tour à tour Lola, Oscar et d’autres narrateurs qui s’expriment, d’où l’utilité d’avoir quelques notions d’argot et d’espagnol.

C’est une œuvre singulière et touchante.

Voir la disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s