Elles sont parties pour le nord / Patrick Lecomte

Il y a des livres vers lesquels on se penche un peu par hasard, le titre qui nous parle, la jaquette qui nous inspire, la promesse de rencontrer l’auteur ou l’attente d’un retour de l’éditeur…

Ce livre-là en fait partie… Pas trop inspirée de m’y plonger, j’ai pourtant, dès les premières pages, été happée par le sujet : la sauvegarde des grues blanches d’Amérique.

Une petite fille s’élève un peu toute seule pendant que son père, trappeur, chasse pour vendre ses fourrures. Tous deux vivent au contact de la nature, témoins de son rythme saisonnier, de ses rituels et de son équilibre fragile. Adulte, la jeune femme deviendra une fervente écologiste qui bataillera pour la survie de l’espèce des grues blanches en voie d’extinction rapide.

Un matin, j’ai loupé ma station en raison de ma lecture… Je n’étais plus dans le métro mais dans les terres sauvages du grand nord-américain, respirant l’air frais et avançant dans la nature, confrontée à la rudesse du terrain. Inutile de vous dire que j’ai été un peu déçue quand j’ai relevé le nez… Enfin… Ce livre donc suscite le don d’ubiquité. Je vous le recommande… on respire, on observe, on ressent…

C’est un premier roman… Il est très réussi.

Voir disponibilité

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s