Embrassez qui vous voudrez / Michel Blanc

Ce film choral réalisé par l’acteur Michel Blanc et tiré du roman « Vacances anglaises » de Joseph Connoly, est une jolie fable cruelle sur le couple et son corollaire de mensonges et de (petites) lâchetés. Une dizaine de personnages se retrouvent pour une semaine de vacances dans un palace du Touquet. Une bourgeoise délaissée par son mari (Charlotte Rampling), un jaloux hystérique (Michel Blanc) qui torture moralement son épouse (Carole Bouquet), une femme socialement frustrée et en mal d’enfant (Karine Viard, formidable – elle reçut d’ailleurs le césar du meilleur second rôle féminin pour son interprétation de Véronique), un Don Juan marié se disant célibataire (Vincent Elbaz). Les couples se forment, les amitiés se nouent dans ce décor luxueux… Même si certaines scènes sont un peu too much (Michel Blanc en fait paradoxalement trop et le tandem Lou Doillon/Sami Bouajila parti en virée à Chicago est assez peu crédible) ce long métrage se regarde avec plaisir, les dialogues sont percutants et les quiproquos créent des situations plutôt drôles. Une mention spéciale pour Jacques Dutronc, qui promène sa silhouette élégante et lasse dans ce long métrage ; en acteur-observateur attendri mais sans illusion.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s