Mood swings / Small Sins

Découverts au hasard du web, les Small Sins délivrent une pop synthétique mélodieuse et raffinée dont les réminiscences rétro feront le bonheur des nostalgiques.

L’écoute de cet album est l’occasion de remonter dans le temps et de faire resurgir d’anciennes émotions musicales. On pense aux Cars (Holidays, On the line, Drunk e-mails, We will break…), à Divine Comedy (Morning face), aux Sparks (Airport), et à Bowie (What’s your baby, On the run).

Les claviers coulent en nappes ponctuées par des guitares acides, l’ensemble servant d’écrin à une belle voix caressante, tantôt grave, tantôt aigüe, qui se démultiplie en chœurs complexes.

Malgré les flagrantes et nombreuses influences qui le jalonnent, Mood swings n’en demeure pas moins un magnifique album, extrêmement bien produit, et qui paradoxalement a tout d’un grand classique.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s