La vieille dame qui n’avait jamais joué au tennis et autres nouvelles qui font du bien / Zidrou

Sous la direction de Zidrou, scénariste de ces quinze nouvelles, neuf dessinateurs se sont joints à lui pour concevoir ce recueil de nouvelles dessinées. Le point commun de ces historiettes : le quotidien dans ce qu’il y a de plus simple, mais vu avec beaucoup d’humanité, de tendresse.

Histoire de rencontres, d’amour, d’amitié, de famille… toutes ces nouvelles sont à la bande dessinée ce qu’avaient été Les plaisirs minuscules de Philippe Delerm au roman. Des petits riens qui, comme l’indique le titre, font du bien, mais aussi quelquefois (je l’avoue) m’ont amenée au bord des larmes.

Sous la plume de jeunes dessinateurs, pas encore connus, et plutôt inspirés de l’école belge, chaque nouvelle devient une histoire à part entière qui touchera plus ou moins chacun selon sa sensibilité, mais l’ensemble ne laissera personne tout à fait insensible.

Vérifier  la disponibilité au catalogue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s