Millénium 4 : ce qui ne me tue pas / David Lagercrantz

Cet auteur a succédé à Stieg Larsson pour finir la trilogie de Millenium. Je n’avais pas voulu le lire à sa sortie de peur d’être déçue. Finalement c’est bien le contraire qui s’est produit !

J’ai retrouvé avec plaisir Mickaël Blomkvist, Erika, l’équipe du journal Millenium, mais aussi Lisbeth Salander, cette hackeuse inoubliable.

L’auteur nous entraîne dans une enquête autour de l’intelligence artificielle. Un enfant de 8 ans, August, autiste, est témoin du meurtre de son père et grâce à ses talents, il va guider cette enquête, au péril de sa vie.

L’apparition d’August et sa confrontation avec Lisbeth sont passionnantes. On découvre également des théories mathématiques, quantiques …

Bref ce tome 4 est un très bon cru à découvrir sans appréhension.

« A l’instar de Stieg Larsson, son successeur a choisi de mettre en scène les contradictions et les dérives d’une société très contemporaine : l’espionnage industriel, la surveillance généralisée, le mélange des genres entre recherche scientifique, milieux d’affaire et groupes mafieux. » Télérama

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s