Le garçon / Marcus Malte

C’est l’histoire du garçon. Vous le suivrez, avec passion et curiosité, tout au long de son parcours initiatique. Mais vous ne l’entendrez pas, jamais. Il est muet le garçon. Depuis sa naissance, mis au monde par une femme qu’il porte sur ses épaules au début de ce roman, parce qu’elle est malade, parce qu’elle va mourir. Et elle meurt. Et le Garçon brûle son corps. On est en 1908, dans le sud de la France. Le chemin du Garçon commence.

Marcus Malte nous offre une œuvre ambitieuse, d’une parfaite maîtrise narrative, dans un style éblouissant. C’est un roman initiatique, certes, mais comme on en a peu vu. Le jeune héros sans nom part seul vers le monde, sans désirer l’aborder vraiment. Il n’a jamais vu d’autres humains que sa mère, à peine une silhouette furtive peut-être.

Comme une métaphore de la condition humaine, sa route est la découverte permanente de la mort. De la scène initiale à la scène finale, dans l’intimité de l’amour ou dans les tranchées de la Grande Guerre, son initiation est scandée par le mystère insondable de la disparition des êtres, par l’aveuglement de la mort, sa capacité à frapper n’importe qui, n’importe quand.

Malte écrit dans le souffle des choses. Son sens de l’épopée apporte naturellement les périodes stylistiques, comme des évidences. Rien de plus lié, de plus cohérent que cette capacité à travailler la langue en fonction de l’événement rapporté. Et toute scène est en écho profond avec d’autres scènes, vécues ou à vivre.

C’est un livre monde. Un de ces livres qu’on n’oubliera pas. Une épopée humaine qui déferle comme un torrent.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s