Green juice / Papooz

But who’s Papooz ? Derrière ce curieux patronyme se cache un jeune duo parisien dont le premier album ensoleillera votre hiver.

Empreinte d’un exotisme discret, sa pop-folk douce et lumineuse à l’humeur voyageuse se pare tantôt de teintes africaines (Ulysses at the sea), tantôt de reflets balnéaires californiens (Anne wants to dance) ou encore de rythmes bossa comme sur la somptueuse reprise jazzy d’Arto Lindsay (Simple are). L’ensemble de l’album sonne comme une invitation au farniente et l’on se prend à rêver ou à danser au gré de ces voix androgynes qui s’entremêlent en de subtiles harmonies, dans la veine des Norvégiens de Kings of Convenience.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s