Manuel de dramaturgie à l’usage des assassins / Jérôme Fansten

Voici l’un des polars les plus originaux que j’aie jamais lus.

Scénariste et romancier, Jérôme Fansten en est le narrateur mais également le personnage principal – écrivain, donc – par ailleurs frère d’un jumeau avec lequel il forme une singulière « entité » née d’un viol.

Leur mère n’ayant déclaré qu’un seul enfant à leur naissance, les deux quadragénaires se partagent une existence en alternance. A tour de rôle, l’un se cloître dans la cave de l’appartement tandis que l’autre mène sa vie au grand jour, fréquentant les milieux branchés où il deale de la cocaïne pour arrondir ses/leurs fins de mois, et trucidant un à un les violeurs supposés de sa/leur mère.

Leur dualité leur conférant une forme d’ubiquité, ils commettent leurs méfaits en toute impunité, jusqu’au jour où cette petite mécanique déraille…

Dans un style incisif conjuguant noirceur, crudité de langage et fulgurances poétiques, Fansten dresse un portrait de serial killer à mi-chemin entre Dexter (héros des romans de Jeff Lindsay) et le Patrick Bateman de Bret Easton Ellis (l’usage d’un name-dropping de fashionista rappelle son best-seller American psycho).

Portrait d’autant plus fascinant que Fansten brouille les pistes avec un malin plaisir, citant certains de ses confrères (dont Maud Mayeras), ses échanges de mails avec son éditeur, et incluant même dans la mise en page du livre d’authentiques photos de lui-même enfant.

L’auteur en profite au passage pour écorner avec une jouissive cruauté certains caractères archétypiques qui évoluent dans sa sphère professionnelle, avec un humour aussi noir que l’âme de ses personnages.

Une mise en abîme vertigineuse où fiction et réalité, forme et fond se confondent brillamment. Absolument captivant !

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s