Petit Pays / Gaël Faye

Prix Goncourt des lycéens 2016.

Ce roman a eu de nombreux prix, ô combien mérités. Il raconte l’histoire de Gabriel, jeune garçon vivant au Burundi avec sa sœur,  entre un père français et une mère ayant fui le Rwanda. Le Burundi est leur coin de paradis. A la lecture des premières pages, on se laisse entraîner par le soleil, les parfums, les mangues, la nature… bref le bonheur. Le père ne veut pas que les enfants parlent de politique, il veut préserver leur enfance.
Et puis, petit à petit, l’horreur va se dessiner ; les massacres ; la guerre entre les Utus et les Tutsis. Et petit à petit, Gabriel ne pourra pas fermer les yeux, ne pas prendre partie. Et le paradis va se transformer en enfer.
On ne peut pas lâcher ce livre. L’écriture est vive, envoutante. Un roman extraordinaire que l’on finit, la gorge nouée.
« Le génocide est une marée noire, ceux qui ne s’y sont pas noyés sont mazoutés à vie. »
« Un livre lumineux sur un sujet difficile (…) Il semble écouter ce que dit le silence. » Le Figaro

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s