Méhari / Archimède

Je suis fidèle  à ce groupe depuis ses débuts. Voilà 10 ans que le groupe  lavallois, formé par les frangins Fred et Nico Boisnard,  propose une musique qui est le parfait alliage entre rock et chanson française. Leurs refrains sont entêtants et leurs textes aussi pertinents que percutants !

Dans Méhari, leur quatrième album, nous retrouvons ce savoureux mélange qui a le mérite de ne pas trahir leur style et de surprendre à la fois. La diversité des sujets abordés évite toute catégorisation de l’album et lui donne un parfait équilibre.

Rue de la joie est une chanson optimiste sur le vivre ensemble.

Toujours plus con est un constat malheureux des désastres humains.

La joie de rompre, titre paradoxal, parle d’une séparation bien plus libératrice que déchirante.

On rit en écoutant  Je t’aime low cost, ode à l’amour plus fort que le confort financier.

Fils de est un tacle envers les enfants de célébrités et bourré d’autodérision.

Hendaye évoque un amour d’été.

Vivre est  un poème, écrit après la série d’attentats à Paris, est une douce ballade contre le désespoir.

Rien ne sert de courir se moque justement des coureurs de jupons…

Accroche-toi est une chanson pleine d’humour mais drôlement  insolente envers les femmes laides.

Le branleur parfait dresse le portrait du glandeur fauché mais qui le vit très bien.

Ma mention spéciale revient tout de même à la première chanson de l’album  Je singe le monkey , chanson intelligente se moquant des préjugés, du prosélytisme et de la « bêtise humaine » qui provoque une « régression mondialisée ».

Chanson sortie dans un excellent timing ? C’est vous qui voyez… (Ceci n’est pas une expression sortie d’un film de Michel Audiard).

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s