Anachronisme : la puissance comique

Le cinéma français a souvent connu le succès en utilisant l’anachronisme comme schéma  scénaristique. Nous pouvons prendre pour exemple la trilogie « Les Visiteurs », « Hibernatus » ou plus récemment « Case départ ». Il est en de même pour la littérature. Le saviez-vous ? Voici pour vous deux livres hilarants qui le démontrent.

51+69+3qyKL._SX210_

Re-vive l’empereur de Romain Puertolas

Napoléon Bonaparte est retrouvé intact dans un bloc de glace (tien tiens). Aussitôt remis sur pieds, il prend connaissance de la situation politique du monde et décide d’entrer en guerre contre Daesh. Il va évidemment se confronter à la réalité de notre époque…Entre son entêtement pour retrouver son chapeau bicorne ou son admiration pour les t-shirts à l’effigie de Shakira je ne sais quel élément est le plus drôle dans ce livre. Quoiqu’il en soit, Romain Puertolas a su à la fois ironiser sur les travers d’aujourd’hui tout en faisant un pied de nez au terrorisme, et ça fait du bien !

41zbe+LfTHLMonsieur Mozart se réveille de Eva Baronsky

Wolfgang Amadeus Mozart se réveille à l’hôpital. Les véhicules circulent seuls et font un bruit monstrueux, la musique est brutale et se joue sans orchestre. Bref, le monde est devenu cacophonie…Mais l’artiste ne l’entend pas de cette oreille ! Très remonté, il envisage d’accomplir l’œuvre de sa vie, un ultime Requiem. A l’instar de Re-vive l’empereur, j’ai beaucoup ri et me suis amusé à imaginer Mozart avec des écouteurs notamment. Absurde et jouissif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s