La princesse aux sabots / Joël Raguénès

« La formidable ascension d’une jeune paysanne bretonne dans le Paris d’Offenbach et Haussmann. Orpheline dès sa naissance en 1834, servante à neuf ans, Rosalie ne semble pas gâtée par la vie. Mais elle a la beauté du diable, et quand l’aubergiste se prend pour celui-ci, elle s’enfuit. Elle vient d’avoir quinze ans. L’instrument de son destin s’appelle Frédéric. Il se dit musicien, ce n’est qu’un « demi-sel ». Tous les deux vivent de larcins et du corps de Rosalie mis en valeur et à profit. Un beau jour, ils arrivent à Paris. Frédéric, recherché, doit s’effacer et cède sa compagne à Juliette, sa belle-sœur. Frappée par la beauté de Rosalie, Juliette décide d’en faire l’une des reines de Paris. »

Qu’il est plaisant de visiter avec Rosalie ce Paris pas encore grandiose qui se construit petit à petit. J’ai reconnu à la lecture des endroits que je fréquente, devant lesquels je passe et me les suis imaginés « avant ». Le style est fluide et le portrait de Rosalie dressé par les différents protagonistes permet au personnage d’être étoffé et complexe, une bonne lecture à découvrir avant les vacances.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s