Le grand marin / Catherine Poulain

Le succès de ce livre m’intriguait… En fait, je ne le comprenais pas, vu le thème… Une femme marin-pêcheur en Alaska… « Mouais… ». J’imaginais un livre plutôt rébarbatif et assez technique. Je me suis lancée quand même en me disant que je l’arrêterais si ça ne me plaisait pas… Et là, une grande gerbe d’eau iodée m’a fouetté le visage. Je me suis relevée, respirant les embruns glacés. Je voyais ce petit bout de femme, puissante, déterminée, affronter les éléments d’une dureté sauvage. J’y étais. Et avec toute mon empathie, j’ai compris son acharnement à se faire embarquer, à se faire accepter dans ce milieu viril. Son obstination face à la dureté de la tâche, à la douleur, à la blessure, aux conditions de vie plus que précaires. Elle voulait simplement se sentir vivante. Son livre dégage une énergie vitale  qui suinte par tous les pores de la peau. Ça m’a fait un bien fou.

Ces pauvres hères qui s’engagent sur les mers pour la pêche à la morue noire dans des lieux  agités et hostiles sont des rescapés de la vie. On dort peu, on boit beaucoup, et pas que d’la piquette, on se jauge, mais on se respecte.

Notre auteur se sent libre, amoureuse du grand marin, sans attache. Elle veut être dehors. A la fin du bouquin, on se dit, mais oui, c’est une quête de liberté au cœur même d’une nature magnifique et déchaînée. Une ode à cette Liberté. Et franchement, ça donne envie de sortir de chez soi et d’aller se promener au grand air… Plutôt que de regarder la télévision…

Ha oui, j’en redemande… Une vraie bouffée d’oxygène ! Et là, j’entame « Dans le port d’Amsterdam » que Brel a si bien chanté, avec force, émotion et vitalité… Voyez l’effet que ce livre a eu sur moi… Je m’emballe.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s