Ours / Diego Vecchio

A Buenos Aires, tous les parents s’arrachent « Ours Dodo », une peluche qui aide les enfants insomniaques à trouver le sommeil. Estrella Gutierez, éreintée par les nuits blanches que son fils Vladimir lui impose, réussit à se procurer le jouet massivement convoité, malgré l’épuisement rapide des stocks. Ainsi, la jeune mère est persuadée d’avoir déniché le remède miracle…Mais le rêve va vite tourner au cauchemar. Le soir même, la peluche révèle son véritable pouvoir et fait vivre à Vladimir une nuit effroyable…

Diego Vecchio, auteur argentin, propose un roman inattendu, déstabilisant et délicieusement sournois. Si la thématique de l’enfance et de l’imaginaire semble dominer à travers les personnages – des grenouilles protectrices, un ogre maléfique – c’est bien celle du sommeil qui occupe le cœur du récit. Ours est en réalité un roman démystificateur, redoutable assassin du marchand de sable et des fameux moutons que nous comptions dans notre jeunesse. Là où nos héros nous aidaient à trouver le sommeil, ceux du roman de Vecchio, au contraire, nous empêchent de fermer l’œil. Ce livre n’est pas à mettre entre les mains de vos enfants !

Le génie de Vecchio se trouve aussi dans la narration. Nous basculons peu à peu du roman au conte diabolique et l’angoisse pénètre progressivement à l’intérieur du récit. Difficile donc de trouver un genre littéraire à ce livre tant il est insolite.

Quoiqu’il en soit, pari réussi pour l’auteur car une fois la lecture commencée, impossible de refermer le livre…ni les yeux.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s