Dans les westerns / Gilles Leroy

Gilles Leroy nous livre toujours des histoires intenses et émouvantes. C’est encore le cas dans son nouveau roman Dans les Westerns, où il raconte une histoire d’amour impossible. En prenant en toile de fonds le milieu du cinéma hollywoodien des années 50 à aujourd’hui et jouant sur deux formes d’écriture (l’interview et le récit), il réussit à raconter une histoire d’amour et à créer un suspense quant à l’épilogue. Gilles Leroy s’inspire d’un couple d’acteurs de l’époque (Cary Grant et Randolph Scott) tout en changeant leur nom, mais utilise le « name dropping » ; ce qui donne une impression de véracité au roman. En 1948, lors du tournage de La piste héroïque en Arizona, Joanne assiste à l’idylle naissante entre Bob Lockhart et Paul Young. Elle est jeune actrice, amoureuse de Bob et deviendra sa fidèle amie. Elle sera, avec un autre ami Lenny, le témoin privilégié de cet amour qui durera plusieurs décennies. L’auteur décrit le contexte des studios, teinté de pression sociale et de censure de la presse sans concession face à l’homosexualité. Des histoires d’amitiés, d’amours magnifiques.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s