Le dîner / Herman Koch

Deux frères et leurs épouses se donnent rendez-vous dans un restaurant raffiné d’Amsterdam. Si les quatre protagonistes enchainent les discussions ordinaires autour du cinéma, des vacances ou du travail, la vraie raison de leur dîner reste le sujet le plus appétissant de la soirée : leurs fils. Car toute l’histoire tourne autour des enfants et plus précisément de ce qu’ils ont commis. Un acte profondément abject et lourd de conséquences. Or, au cours du repas, tout le monde se jauge, tente d’éviter le sujet ou de tirer les vers du nez à l’autre se demandant s’il a davantage d’informations. Et puis chacun a ses raisons de contourner le sujet. Tout d’abord Serge, politicien réputé, en pleine campagne électorale, qui redoute qu’un fait divers concernant son fils vienne entacher son image. Ensuite Babette, sa femme, qui souhaite un avenir glorieux à son mari, préserver la stabilité dans sa famille et la bonne éducation de leurs deux garçons. Enfin il y a le couple formé par Paul et Claire, profondément amoureux et soudé, privilégiant la sécurité de leur fils à son instruction. De l’apéritif au digestif, les avis divergent et les répliques cinglantes se succèdent. Peu à peu le restaurant devient un véritable ring…

 

En choisissant la violence et le conflit comme thème principal de son récit, Herman Koch signe un premier roman sombre et marquant. Un huis clos qui n’est pas sans rappeler le film Carnage de Polanski, où la complexité des personnages suffit à donner du volume à un scénario qui semble manquer d’action. Les dialogues sont saisissants et la fin du repas nous offre un dessert somptueux. Le dîner est un livre à savourer.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s