Le jour d’avant / Sorj Chalandon

Parce que le rendement était plus important que la sécurité, 42 mineurs ont trouvé la mort le 27 décembre 1974 dans une fosse à Liévin. A partir de cette tragédie, Sorj Chalandon nous entraîne dans un récit bouleversant sur la colère et la culpabilité.

C’est la colère de Michel d’avoir perdu son grand frère Joseph, mineur d’à peine 30 ans. Il n’a jamais accepté la version officielle, ce coup de grisou meurtrier, c’est la fatalité, la faute à pas de chance. Pour Michel, il existe bien un responsable, il s’agit du contremaître de l’époque qui n’a pas su protéger ses hommes. Plus de 40 ans après les faits, après une vie à ressasser sa douleur, il décide de se venger en revenant sur les lieux de la catastrophe.

L’auteur rend hommage à un monde aujourd’hui disparu. Être mineur de fond c’est être fier de descendre à 1000 mètres sous terre, travailler dans le noir, suffoquer par manque d’air, vivre chaque jour dans la peur d’être enseveli ou brûlé, ou au mieux, mourir à petit feu les poumons silicosés.

C’est certes un documentaire – Sorj Chalandon est journaliste avant tout – mais c’est surtout un roman plein de surprises. L’écriture de Chalandon est vive, les personnages sont finement travaillés, plus complexes qu’il n’y paraît. Les phrases sont courtes et accentuent cette soif de vengeance en la rendant étouffante, malsaine. Les retours sur le passé sont terriblement touchants et comme moi, vous ne pourrez rester insensible à cet amour si puissant entre 2 frères, Michel pour son Jojo et à ce deuil impossible.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s