Les feuilles mortes / Thomas H.Cook

Autant le dire d’emblée, le roman (paru il y a une dizaine d’années) de ce New-Yorkais très discret est excellent. Parce que ce texte approche de près la folie humaine, sans, à aucun moment, tomber dans le sensationnel ou l’enflure, défauts assez répandus dans cette grande nébuleuse (à géométrie variable) qu’est le polar.

L’histoire se passe dans une petite ville du nord des Etats-Unis, pendant l’été indien. Eric, le narrateur, self made man aux petits pieds tient une boutique de photos dans un petit centre commercial. Marié à Meredith, enseignante dynamique, et père de Keith, un bel adolescent un peu renfrogné, il possède tout ce qui caractérise l’Américan way of life  : une jolie maison (avec un barbecue qu’il a construit de ses propres mains), un 4X4, des amis sympathiques.

Arrive alors ce que Simenon appelait « la minute inouïe dans la vie d’un homme » : le petit fait banal, qui va faire totalement basculer une existence. Là, il s’agit d’un simple coup de fil. Keith accepte de garder (comme il l’a déjà fait) Amy, la fille d’un couple de voisins…

Et le lecteur assiste, médusé, à une série de petites explosions qui vont dynamiter la vie d’Eric et l’amener à descendre peu à peu en enfer.

Si vous aimez les geysers d’hémoglobine à chaque page vous vous êtes sans doute trompé d’ouvrage, mais si vous doutez encore qu’un roman noir puisse être de la littérature (de la vraie) alors n’hésitez pas, précipitez-vous sur celui-ci. L’écriture sobre de Thomas Cook est dotée d’un pouvoir d’évocation extrême et ses phrases vous poursuivent longtemps.

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s