Mylène et les siens

Auteur de plusieurs livres, l’actrice Mylène Demongeot, qui incarna une large palette de personnages, depuis Milady de Winter dans Les Trois Mousquetaires en 1961 jusqu’à Laurette Pic dans la récente trilogie Camping, publia en 1990 Les Lilas de Kharkov. Dans ce texte autobiographique, elle évoque l’existence chamboulée de ses ascendants maternels ukrainiens, confrontés à l’exil. À partir de cet ouvrage, la talentueuse dessinatrice-scénariste Catel, à qui nous devons d’excellents romans graphiques comme Kiki de Montparnasse ou Joséphine Baker, s’est associée à Claire Bouilhac pour nous faire revivre le double destin de Mylène (l’actrice) et de sa mère, Claudia, enfant violentée, devenue une beauté ambitieuse et volontaire, qui erra de Russie en France en passant par la Chine, où elle épousa le Français Demongeot, issu d’une riche famille, que va ruiner le krach boursier de 1929.

Baptisé Adieu Kharkov et publié aux éditions Dupuis, ce roman graphique (les deux complices ont eu la bonne idée de dessiner chacune une des femmes : à Catel, Mylène ; à Bouilhac, la mère) se dévore littéralement. Outre la peinture de l’âpre chemin accompli par Claudia, nous découvrons une « Marie-Hélène » (devenue Mylène), enfant disgraciée (affligée d’un fort strabisme, elle menaça ses parents de se suicider s’ils ne la faisaient opérer), qui souffrit du constant manque d’affection de cette mère rendue quasi insensible par les épreuves de l’existence. Le graphisme est plaisant et les couleurs un peu passées renvoient à ces mondes disparus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s