Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied / Pascal Rabaté et Alain Kokor

Alexandrin, un vieux solitaire errant de villages en villages, vit de sa plume en proposant ses vers aux habitants en échange d’une hospitalité. Loin des conventions imposées par la société moderne, Alexandrin mise sur l’art et la force des mots pour donner un sens à la vie qui selon lui ne rime à rien … Un jour, il rencontre Kévin, un jeune garçon qui vient de fuguer. Le vieillard emmène avec lui l’enfant et en fait son auxiliaire…

Tout est poésie dans cette bande dessinée. Outre la qualité des dessins, la philosophie d’Alexandrin et son goût pour la beauté des choses séduit énormément et nous fait oublier la cruauté et l’incohérence du monde. Aussi, toutes les répliques du vieil homme sont écrites en vers, ce qui amplifie la dimension poétique du récit. Enfin, l’amitié entre le garçon et le poète, ces deux êtres perdus et à la mine triste, est profondément  touchante. Je vous conseille cette lecture pour découvrir une histoire authentique et pour vous rappeler combien les mots peuvent soulager.

« Mais la poésie ce n’est pas que les rimes, c’est la façon de voir ou d’interpréter les choses qui priment… »

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s