Portraits de femmes au Moyen-Âge

Pour faire suite au mois de mars dédié aux femmes, je vous propose deux beaux livres mettant en lumière des portraits de femmes fortes et lumineuses au Moyen-Âge, période sombre et masculine s’il en fut.

Du domaine des murmures de Carole Martinez  se déroule à la fin du XIIème siècle.  La jeune Esclarmonde fuyant un mariage arrangé, est condamnée à une vie de recluse. Emmurée dans une cellule, celle qui cherchait la solitude, attire bientôt une foule grandissante de pèlerins et impose peu à peu son pouvoir sur une population en quête de rédemption. Dans une écriture somptueuse et poétique où le fantastique côtoie le quotidien le plus dur, Carole Martinez offre un conte médiéval mystique et violent entre Histoire et légende.

 

La nuit des béguines d’Aline Kinner, se déroule un siècle plus tard au béguinage de Paris. Dans ce lieu, un des rares espaces de liberté qui leur était alors accordé, vivaient des femmes de toutes conditions. Mais, tandis qu’on condamne au bûcher l’une des leurs pour un écrit jugé hérétique, la vie du béguinage est mise en danger par le jeune Maheut, réfugiée parmi elles pour fuir un mari violent, et par la quête du manuscrit condamné.

Ce roman historique à suspense est aussi  l’occasion de visiter un Paris médiéval plus vrai que nature.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s