Et si l’amour c’était aimer ? / Fabcaro

J’ai découvert Fabcaro avec Zaï zaï zaï zaï , roman graphique décalé mêlant aventure et humour. Avec Et si l’amour c’était aimer, l’auteur démontre à nouveau sa parfaite maîtrise du second degré. Cette BD est une caricature des feuilletons à l’eau de rose (On pense notamment aux feux de l’amour et à Santa Barbara) dans laquelle Fabcaro rit des relations de couple et de l’amour en général. Il s’agit de Sandrine et Thierry, un couple bien installé, qui est perturbé par l’arrivée de Michel, un beau et séduisant livreur de macédoine (si, si !).

Tous les ingrédients de la parodie sont là : décalage entre le dialogue et le dessin, des personnages beaux, bien coiffés et bien habillés, des situations saugrenues. Parfois, j’ai pensé à certains sketchs des Inconnus ou de Kad et Olivier. J’ai très souvent pouffé de rire tellement tout est absurde. J’en redemande !

Voir disponibilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s