Deux milliards de battements de coeur / Genki Kawamura

Alors qu’il ne lui reste que quelques jours à vivre à cause d’une maladie incurable, le jeune narrateur (30 ans) rencontre le Diable en personne. Ce dernier lui propose alors un marché. Il pourra bénéficier d’un jour de vie supplémentaire à condition d’effacer quelque chose sur Terre en contrepartie.

Mais tout mesquin qu’il est, le Diable impose peu à peu ses règles et le narrateur est vite confronté à des choix cruels. C’est avec ses souvenirs les plus heureux qu’il va parvenir à faire les bons choix…

Ce roman est très attendrissant et propose un regard philosophique sur le sens de la vie, le bonheur et la beauté. Le thème de la mort est aussi omniprésent dans ce livre sans pour autant tomber dans le tragique. J’ai été touché par les récits du narrateur empreints de nostalgie et d’amour. L’écriture de  Genki Kawamura est saisissante, authentique et douce. Deux milliards de battements de coeur fut une délicieuse lecture.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s