La Guérilla des animaux / Camille Brunel

Isaac a un seul et unique postulat : l’Homme est mauvais car il tue des animaux. Obsédé par son combat et déterminé à imposer le véganisme à ses semblables, le jeune protagoniste se lance dans une chasse à l’homme destructeur tout autour du monde. Et il ne fait pas dans la dentelle ! Armé et sans pitié, le justicier détruit tout ennemi sur son passage. Braconniers en jungle indienne, baleiniers sur la Pacifique, tueurs de yacks au Kirghizistan…tout le monde y passe. Yumiko, une jeune femme le rejoint dans son aventure pour poursuivre le grand nettoyage…

Camille Brunel présente un premier roman intense et en phase avec son époque en poussant le militantisme à l’extrême. Il n’est pas nécessaire d’être soi-même défenseur de la cause animale ou adepte du régime végan pour apprécier ce livre qui, non seulement propose une réflexion intense sur le genre humain et le pouvoir qu’il exerce sur la nature, mais aborde également le thème de la mort avec finesse. Aucune question n’est explicitement posée, néanmoins, tout au long de sa lecture, on ne peut que s’interroger sur les thèmes traités dans ce livre. Est-il juste d’assassiner son prochain sous prétexte qu’il est un danger pour la planète et la biodiversité ? Militer pour une cause revient-il à mépriser ceux qui la désapprouvent ? Respecter la nature est-il plus important que tout ?

Bref, ce roman est une belle découverte et ne laisse pas indifférent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s